< Consulter l'index des articles

VOLUME 5, NUMÉRO 2 (2008)

L'infirmière clinicienneNuméro spécial sur l'attachement parent-enfant

Article de recherche

L’expérience de pères africains originaires du Maghreb
de l’établissement de la relation père-enfant en contexte
d’allaitement maternel au Québec

Christine Gervais et Francine de Montigny

L’expérience des pères de l’établissement de la relation avec leur enfant est déterminante pour leur adaptation à leur nouveau rôle de père. Pour les pères immigrants, la transition de l’immigration s’ajoute à celle de la parentalité. Or, l’immigration fragilise le réseau social qui joue un rôle crucial en période post-natale. Les infirmières qui interviennent auprès des familles en période post-natale ne savent pas toujours comment soutenir les pères immigrants afin que ceux-ci restent engagés auprès de leur famille tout en s’adaptant à leur société d’accueil. Cette étude qualitative a pour objectifs d’identifier les perceptions des pères originaires du Maghreb concernant le rôle de père et d’explorer leur expérience du développement de la relation père-enfant dans un contexte d’allaitement maternel. Les données ont été recueillies auprès de 12 pères immigrés du Maghreb depuis moins de 10 ans lors d’entrevues semi-dirigées intégrant la technique de l’incident critique et le génogramme. Suite à l’analyse des données, les perceptions des participants de leur rôle de père et de leur expérience en regard au développement de la relation avec leur nouveau-né sont présentées. Les résultats permettent de formuler des recommandations pour la pratique infirmière clinique, pour la recherche et pour l’enseignement en santé familiale.

Mots-clés : paternité - immigration - allaitement maternel - relation père-enfant - période postnatale - analyse qualitative - technique incident critique.

Lien vers l'article (PDF) >

Article clinique

Une intervention relationnelle pour optimiser la sécurité d’attachement chez les enfants placés au sein de familles d’accueil visant l’adoption

Geneviève Cardinal, Magdalena A. Zdebik, Ellen Moss, Annie Bernier, George M. Tarabulsy et Diane St-Laurent

Les jeunes enfants placés en famille d’accueil sont à risque de développer des problèmes de comportement (Groza & Ryan, 2002), des troubles psychologiques (Zima, Bussing, Yang & Belin, 2000) ainsi que des problèmes relationnels (Dozier, Stovall, Albus & Bates, 2001). En ce qui concerne les problèmes relationnels, une proportion importante de ces jeunes sont à risque de développer ou de conserver un attachement insécurisant (Dozier et al., 2001) pouvant mener à des problèmes d’adaptation (van IJzendoorn, Schuengel & Bakermans-Kranenburg, 1999). Cependant, ces enfants ont la capacité de développer un patron d’attachement sécurisant si leur mère d’accueil démontre un haut niveau de sensibilité maternelle (Dozier et al.). De tels résultats ont mené à l’élaboration de programmes d’intervention relationnelle destinés à l’amélioration de la sensibilité des mères d’accueil d’enfants âgés de 0 à 5 ans (Dozier, Higley, Albus & Nutter, 2002; Moss, Bernier, Tarabulsy & St-Laurent, 2006). Cet article vise à décrire l’environnement pré-placement des enfants suivis par les services sociaux, les besoins de soutien des familles d’accueil et un programme en intervention relationnelle destiné aux familles d’accueil visant l’adoption.

Mots-clés : attachement, intervention relationnelle, famille d’accueil, sensibilité maternelle, problèmes de comportement

Lien vers l'article (PDF) >

Article clinique

Intervenir auprès de familles vulnérables selon les principes de la théorie de l’attachement

Diane St-Laurent, Stéphanie Larin, George M. Tarabulsy, Ellen Moss, Annie Bernier, Karine Dubois-Comtois et Chantal Cyr

La maltraitance est considérée comme une perturbation sévère de la relation entre le parent et l’enfant qui entrave de façon importante le bon développement de ce dernier. Les enfants victimes de négligence ou de violence sont particulièrement à risque de développer des problèmes d’adaptation psychosociaux sérieux durant l’enfance et l’adolescence, tels des problèmes de comportement (anxiété, agressivité) et des difficultés scolaires. La théorie de l’attachement et les travaux de recherche de ce domaine suggèrent que des stratégies d’intervention axées sur la qualité des interactions parent-enfant peuvent améliorer la relation d’attachement et ainsi contribuer à prévenir l’apparition de problèmes d’adaptation chez les enfants maltraités. Dans cet article, nous décrivons une intervention inspirée de la théorie de l’attachement qui a été implantée auprès de familles vulnérables ayant un jeune enfant maltraité ou à très haut risque de maltraitance. Il s’agit d’une intervention brève centrée sur l’observation des interactions parent-enfant et qui utilise la rétroaction vidéo avec le parent. Elle a pour objectif d’augmenter la sensibilité de ce dernier à l’égard des besoins et signaux de son enfant et d’améliorer la sécurité d’attachement de l’enfant. Les principes à la base de cette intervention sont exposés ainsi que les raisons qui ont guidé le choix des stratégies d’intervention.

Mots-clés : intervention, attachement, sensibilité parentale, relation parent-enfant, population vulnérable, maltraitance

Lien vers l'article (PDF) >

Article de recherche

L’établissement de la relation mère-enfant : une voie optimale pour la poursuite de l’allaitement maternel

Marie Lacombe, Linda Bell, Marie Hatem & Edward Tronick

De plus en plus de mères choisissent d’allaiter leur enfant mais très peu d’entre elles allaitent pendant toute la période recommandée par les plus hautes instances en santé. Cette étude vise à mieux comprendre l’influence de la qualité des interactions mère-enfant sur la poursuite de l’allaitement maternel. L’étude est basée sur les données d’une étude principale longitudinale  réalisée au Child Development Unit du Childrens’ Hospital Boston. Un devis corrélationnel longitudinal a été utilisé dans le cadre de ce projet. L’échantillon est constitué des 72 dyades mère-enfant dont la mère allaite à deux mois. Les mères recrutées ont rempli des questionnaires auto-administrés et ont été observées avec leur enfant à domicile alors qu’il était âgé de trois mois. Des analyses bivariées ainsi qu’une analyse de régression logistique  pas à pas ont été utilisés dans l’étude. Les résultats de l’étude suggèrent que  la concordance entre l’affect positif de la mère et celui de l’enfant prédit la poursuite de l’allaitement jusqu’à six mois de vie de l’enfant. Ainsi, les mères et les enfants qui sont aptes à réguler leurs interactions de manière à avoir du plaisir ensemble sont plus susceptibles d’être des partenaires complices dans la poursuite de leur allaitement.

Mots-clés : allaitement maternel ; qualité des interactions mère-enfant

Lien vers l'article (PDF) >

Article de réflexion

L’établissement de la relation parents-enfant: Un modèle d’évaluation et d’intervention ayant pour cible la sensibilité parentale

Linda Bell

Plus l’enfant est jeune, plus la qualité de la relation qu’il développe avec ses parents joue un rôle important dans son développement neurologique, émotionnel et cognitif. Cet article vise à présenter un modèle permettant d’évaluer et d’intervenir auprès des parents, à l’intérieur de la relation parents-enfant. Il s’adresse particulièrement aux infirmières œuvrant auprès des familles à la période périnatale. Ce modèle définit la relation parents-enfant à partir de cinq composantes : 1) la découverte, 2) le contact affectif, 3) la proximité physique, 4) la communication et 5) l’engagement. Ces cinq composantes de la relation parents-enfant sont interreliées et ont  pour cible commune l’expression de la sensibilité parentale, se définissant comme étant la qualité de la réponse aux besoins de l’enfant. Le modèle proposé guide les infirmières dans leurs observations de la qualité des interactions parents-enfant, en plus de leur permettre de  planifier des interventions favorisant l’établissement d’une relation d’attachement sécurisante pour l’enfant.

Mots-clés : sensibilité maternelle, comportement d’attachement, relation parent-enfant, relation mère-enfant, relation père-enfant, nouveau-né

Lien vers l'article (PDF) >